Entre Caspar Friedrich, Gerhard Richter, Ed Ruscha et Lee Friedlander, quelle représentation de l’espace vous semble la plus pertinente pour un artiste en 2008?


Dossier / Travail, 2008
5 Pages, Note: satisfaisant (3)

Lire gratuit en ligne

Les représentations de1 ‘espace de Caspar David Friedrich, Gerhard Richter, Lee Friedlander et Ed Ruscha me semblent également pertinentes pour un artiste en 2008. Des exemples dans l‘art contemporain apport- ent la preuve que chacun des quatre personnages cités influence fortement et d‘une manière différente des travaux des artistes d‘aujourd‘hui.

Des artistes ne se sont pas qu‘inspirés par les courants contemporains. Ils trouvent aussi des sources pour leurs créations actuelles, dans la scène artistique des années antérieures. L‘artiste allemand Gerhard Richterl peut exemplairement être mentionné: un de ses grands exemples était évidemment le peintre romantique Caspar David Friedrich2 qui a vécu un siècle avant luiS3. Richter reprenait consciemment des sujets établis de Friedrich dans certaines de ses œuvres, à la fois à propos des images mais également ce qui concerne leur composition4. En effet, les deux peintres utilisaient l‘abstraction, la largeur et le vide pour exprimer des émotions transcendantales par la peinture. Richter a peint des tableaux liés à des positions du romantisme qui auraient bien pu être réalisés par Caspar David Friedrich s‘il avait vécu dans les années 60. Les vues maritimes de Richter, dans lesquelles la mer et le ciel s‘unissent à un paysage de mer, illustrent cette thèse5. Leurs communautés sont visibles dans des tableaux comme Mer au soleil levant de Friedrich et Seestüc k (Welle) de Richter, mais aussi dans d‘autres paysages comme Soir de Friedrich et Nuages (Atmosphère) de Richter6. Gerhard Richter a même passé des semaines au Groenland afin de découvrir des paysage proches de ceux qui étaient peints par Caspar David Friedrich, comme, par exemple, sur la peinture Le Naufrage t. Des photos, faites par Richter dans le froid, ont trouvé l‘entrée dans sa documentation d‘images Atlas7,8.

Encore de nos jours des œuvres d‘art qui témoignent de la force d‘inspiration de Friedrich. Lors d‘une expo- sition de ses peintures à la Kunsthalle de Hambourg d‘octobre 2006 à janvier 2007, l‘actualité de son travail et son caractère d‘exemple sur la génération d‘aujourd‘hui ont été montrés par l‘exposition simultanée des travaux de trois artistes contemporains. L‘artiste coréenne Kimsooja, l‘artiste britannique Darren Almond et l‘artiste russe Olga Chernysheva ont développé l‘influence de Friedrich avec des moyens de la technique moderne9: Kimsooja avec la vidéo Needle Woman de l999, Darren Almond avec la vidéo A– de 2002 et Olga Chernysheva avec la vidéo Russian Museum, faite de 200S jusqu‘à 200510. Ils saississent tous des éléments d‘image importants de Friedrich d‘une manière similaires: par exemple la figure de dos, la construction semblable à une hyperbole, le sujet du temps, le motif de la solitude et du caractère éphémère ou l‘intérêt pour des phénomènes de lumière.

L‘artiste conceptuel japonais Hiroyuki Masuyama11 a même réinterprété des œuvres de Friedrich en 2007 par le moyen de la photographie: il a composé un nouveau paysage virtuel de centaines d‘images différentes fidèlement au tableau original du peintre. Les paysages sont présentés par Masuyama dans des boxes de lumière de la même taille que l‘image d‘origine. Ainsi il a recomposé avec environ 650 photos la peinture Paysage de haute montagne de l824 et avec environ 600 photos l‘œuvre Le Mont Watzmann de l824, il a créé avec environ 450 photos un photomontage de Ravin dans l‘Elbsandstein de l822 / l82S, il a developpé avec environ 400 photos les travaux de Friedrich Moine au bord de la mer de l808 – l8l0, Ruines dans le Riesengebirge de l8S4 et Paysage champêtre, le matin de l822, il a fait Le ravin de l82l en composant environ S50 photos et il a com- biné S00 photos pour l‘œuvre Paysage r oc heux de l8lS / l8l4. Alors que ses photomontages ont été exposés dans la galerie hambourgois Sfeir-Semler de novembre 2007 à janvier 2008, un de ses boxes de lumière a été présenté en confrontation avec la peinture originale à la Kunsthalle de Hambourg. Il s‘agit de l‘œuvre Le Naufrage de l824, une composition d‘environ 700 images12.

Les tirages en grand format du photographe allemand Andreas Gursky13, comme par exemple ses ciels sub- limes, montrent aussi une affinité pour des peintres romantiques allemands. Ses prises de vue suggèrent du fait de leurs aspects dramatique à Caspar David Friedrich14. Certains de ses tirages par contre, représentées telles de jolies cartes postales, Gursky accord une note humoristique. La photo Düsseldorf, Flughafen II, prise par Gursky en l994, peut être lu comme une périphrase amusante et intentionnellement plate de la peinture Moine au bord de la mer de Friedrich. Mais aussi l‘artiste américain Edward Ruscha est un point de référence pour Gursky. En regardant les ciels de Ruscha par exemple, on remarque qu‘ils ressemblent aux photos de ciel de l‘ancien étudiant Becher. Gursky a fait ces prises de vue dans les années 90. Il a partagé la même affection pour la luminosité et la splendeur du ciel que Ruscha15.

Les artistes Gerhard Richter, Lee Friedlander et Ed Ruscha, tous nés dans les années S0, sont avec leurs rep- résentations d‘espace égal en droits l‘un et l‘autre16. Ils possédent avec leurs œuvres une importante quantité de potentiel d‘inspiration pour les artistes d‘aujourd‘hui. Pour citer d‘autres exemples: Ed Ruscha n‘a pas seulement influencé le photographe Andreas Gursky. Certes Gursky mais aussi Thomas Demand, l‘ancienne élève des Becher, Candida Höfer, Thomas Ruff et l‘ancien élève des Becher et de Gerhard Richter, Thomas Struth qui se sont particulièrement intéressés à la possibilité de traduire les paysages urbains de Ruscha en peinture et l‘ont résumé en de grandes photos faites commes des tableaux17 /18. Ruscha a exercé surtout avec ses livres d‘artiste photographique, faits dans les années 60, une influence sur les artistes suivants. Celle-ci est reconnaissable chez les photographes Lewis Baltz et Stephen Shore qui étaient attirés par son style banal, ses thèmes simples et son ambiance de road-movie19 /20. Le leporello Ever y building on the Sunset Strip de Ruscha peut servir d‘exemple21. Pour cet ouvrage, il a filmé les deux côtés du boulevard à bord d‘une voiture intiné- rante. Après, il a tiré des images de chaque immeuble et il les a assemblé dans un livre en forme d‘accordéon.

„La banalité des sujets, la présentation neutre, le rendu inexpressif et les cadrages aléatoires des images“ de Ruscha étaient aussi appréciés par l‘artiste américain Bruce Nauman22 /23. Il a crée une nouvelle représenta- tion d‘espace à l‘aide d‘un travail de Ed Ruscha: La base formait le livre V arious Small Fires24 de Ruscha qui est constitué par des photos d‘objects inflammables différents comme un briquet, une lampe à souder, un four – et un verre du lait. En l967, Nauman s‘est mit à brûler l‘une feuille de ce livre après l‘autre en faisant des photos afin de reproduire après un autre livre d‘artiste avec. Avec l‘installation vidéo small fires burning (after Ed Ruscha after Bruce Nauman), l‘artiste contemporain britannique Jonathan Monk25 a ajouté en 2002 une étape supplémentaire au processus d‘incinération: Il a encore une fois brûlé un livre de V arious Small Fires, qui est déjà vendu à un prix très élevé, et il a filmé son procédé26.

[...]


1 * l9S2

2 * l774, † l840 S

3 voir Antoine l995, p. 79 – 8S

4 Antoine l995, p. 80

5 voir Richter 2008

6 Mer au soleil levant peint en l826; Seestüc k (Welle) peint en l969; Soir l824; Nuages (Atmosphère) peint en l970

7 Le Naufrage peint en l824

8 Atlas est la collection d‘images encyclopédique permanente de Gerhard Richter qui se compose de reproductions, de photos et d‘esquisses, assemblées par l‘artiste sur plus de 600 tableaux différents.

9 Kimsooja: * l957, elle vit est travaille aux Etats-Unis; Darren Almond: * l97l; Olga Chernysheva:

10 voir Chernysheva 2008; voir. Kimsooja 2008

11 * l968; il vit et travaille en Allemagne.

12 voir Sfeir-Semler 2008 lS

13 * l955

14 voir Marshall 200S, p. l84

15 voir Ruscha 2006, p. l84

16 Lee Friedlander: * l9S4; Edward Ruscha: * l9S7

17 Thomas Demand: * 1964; Candida Höfer: * 1944; Thomas Ruff: * 1958, Thomas Struth: * 1954

18 voir Ruscha 2006, p. S8

19 Lewis Baltz: * l945 ; Stephen Shore: * l947

20 voir Ruscha 2006, p. S9

21 fait en l966

22 * l94l

23 S voir Ruscha 2006, p. S8

24 fait en l964

25 * l969

26 voir Grazer Kunstverein 200S, voir Blomberg 2005, p. l2l

5 de 5 pages

Résumé des informations

Titre
Entre Caspar Friedrich, Gerhard Richter, Ed Ruscha et Lee Friedlander, quelle représentation de l’espace vous semble la plus pertinente pour un artiste en 2008?
Cours
Seminar 'Autour du paysage'
Note
satisfaisant (3)
Auteur
Année
2008
Pages
5
N° de catalogue
V117579
Taille d'un fichier
492 KB
Langue
Français
mots-clé
Friedrich, Gerhardt, Richter, Ruscha, Friedlander, Seminar, Caspar
Citation du texte
Julia Kappes (Auteur), 2008, Entre Caspar Friedrich, Gerhard Richter, Ed Ruscha et Lee Friedlander, quelle représentation de l’espace vous semble la plus pertinente pour un artiste en 2008?, Munich, GRIN Verlag, https://www.grin.com/document/117579

Commentaires

  • Pas encore de commentaires.
Lire l'ebook
Titre: Entre Caspar Friedrich, Gerhard Richter, Ed Ruscha et Lee Friedlander,  quelle représentation de l’espace vous semble la plus pertinente pour un artiste en 2008?


Télécharger textes

Votre devoir / mémoire:

- Publication en tant qu'eBook et livre
- Honoraires élevés sur les ventes
- Pour vous complètement gratuit - avec ISBN
- Cela dure que 5 minutes
- Chaque œuvre trouve des lecteurs

Devenir un auteur