Des réseaux techniques de transport aux réseaux technologiques de communication

L’évolution de la notion de territorialité et ses conséquences sur la conception de la société


Dossier / Travail, 2022

11 Pages, Note: 5.5


Extrait

Table des matières

Plan

Introduction à la notion de territoire

I. La conception en réseau : une révolution technique et technologique
1) Les réseaux techniques de transports
2) Les TIC

II. Les NTIC et le cyberespace
1) La CMO et les communautés virtuelles
2) Un monde parallèle virtuel : le Metaverse

Conclusion

Bibliographie

Plan

Le progrès humaniste est un concept qui mesure l'idée selon laquelle l'homme a un potentiel illimité de développement et d'amélioration. Cela signifie que, au fil du temps, l'homme peut s'adapter et s'améliorer pour mieux survivre dans son environnement. Le progrès réalisé par l’être humain est souvent associé à la notion de territoire, car c'est à travers le territoire que l'homme a pu se développer et s'adapter. Le territoire est donc un espace physique ou mental qui a été transformé par l'homme pour répondre à ses besoins. Aujourd'hui, le progrès de l'homme est souvent associé à la notion de technologie, car c'est grâce à la technologie que l'homme a pu se développer et s'améliorer. La technologie permet à l'homme de mieux survivre dans son environnement en lui fournissant des outils et des moyens de communication plus efficaces. Par conséquent, à travers ce travail, nous analyserons l’évolution de la notion de territorialité par rapport à l’avancée technique et technologique de ses derniers siècles. Plus spécifiquement, nous nous focaliserons sur les conséquences économiques et sociales impactant notre société anthropique face à l’avancée technique et technologique. Dans un premier temps, nous développerons l’évolution de la conception de la territorialité face aux progrès techniques des réseaux de transports ainsi que leurs impacts directs sur la production économique. Dans un deuxième temps, nous évoquerons le prolongement de la notion en réseau à travers les TIC. De façon plus ciblée, nous nous intéresserons à l’influence et aux conséquences de ces techniques d’informations et de communications sur la territorialité par rapport au développement industriel. Finalement, dans un troisième et dernier temps, nous aborderons le renouvellement du paradigme de territorialité par l’invention des NTIC. Nous développerons les conséquences de la création du cyberespace – au travers de territoires dit numériques - sur le rôle élémentaire de la ville. Nous prendrons l’exemple de la CMO et du Metaverse, d’une part, pour démontrer la relation qu’entretient l’être humain face au caractère évolutif de la technologie, et d’autre part, pour souligner l’impact de ces technologies sur notre système actuel et nos normes sociétales.

Introduction à la notion de territoire

Le terme territorialité comprend une notion de spatialité qui se forme et évolue autour de facteurs naturels et humains créant des contextes sociaux, politiques, institutionnels, et culturels (Pesqueux, 2014 : 55). En géographie, le territoire indique l’existence d’un espace de référence situé à l’intérieur de frontières naturelles – géographie physique – permettant à un groupe humain d’y vivre – géographie humaine (Pesqueux, 2014 : 60-61). Ainsi, un territoire physique est une sorte d’assemblage entre des éléments naturels – tel que des fleuves, des montagnes et/ou des terres par exemple – offrant diverses ressources que l’être humain use afin de se développer (Godelier, 2010). Un territoire se limite et délimite par la conception anthropique de la notion de frontière et de possession. La question de la propriété prend sens par rapport à celle de frontière qui implicite de concevoir qui possède le droit d’agir à l’intérieur de ces frontières (Pesqueux, 2014 : 60). Concernant une optique plus axée sur la géographie économique, la dimension spatiale de la notion de territoire rentre en dialectique avec les processus liées à l’organisation de l’activité économique. La notion de territoire se développe autour de la notion de région – grandeur de référence centrale de la géographie économique, pouvant être délimitée par rapport à d'autres régions sur la base de certains principes et structures (Bathelt et Glückler, 2018) – et la notion de localisation qui exprime le centre d’intérêt de la géographie économique. De plus, il est important de préciser que la notion de territorialité, autrement dit le sol, est l’une des trois composantes reprise au travers de la production économique – les deux autres étant le travail et le capital. Elle est liée à la conception du sol en tant que facteur de production cela pouvant comprendre des surfaces agricoles, des sites de constructions de logements ou des sites industriels (Bathelt et Glüchler, 2018).

[...]

Fin de l'extrait de 11 pages

Résumé des informations

Titre
Des réseaux techniques de transport aux réseaux technologiques de communication
Sous-titre
L’évolution de la notion de territorialité et ses conséquences sur la conception de la société
Université
University of Fribourg
Cours
Géographie économique
Note
5.5
Auteur
Année
2022
Pages
11
N° de catalogue
V1257169
Langue
Français
Mots clés
Territoire, Transport, Territorialité, Réseaux, Communication, société
Citation du texte
Sylvain Andrey (Auteur), 2022, Des réseaux techniques de transport aux réseaux technologiques de communication, Munich, GRIN Verlag, https://www.grin.com/document/1257169

Commentaires

  • Pas encore de commentaires.
Lire l'ebook
Titre: Des réseaux techniques de transport aux réseaux technologiques de  communication



Télécharger textes

Votre devoir / mémoire:

- Publication en tant qu'eBook et livre
- Honoraires élevés sur les ventes
- Pour vous complètement gratuit - avec ISBN
- Cela dure que 5 minutes
- Chaque œuvre trouve des lecteurs

Devenir un auteur