„Anne ici – Sélima là-bas“ comme contribution à l’apprentissage interculturel

Interkulturelles Lernen


Exposé Écrit pour un Séminaire / Cours, 2011
12 Pages
Jasmin Armbrust (Auteur)

Extrait

Inhaltsverzeichnis

1 Introduction et légitimation: Buts de l'apprentissage interculturel

2 Littérature comme méthode de l'apprentissage interculturel

3 Proposition littéraire: Anne ici - Sélima là-bas

4 Propositions méthodiques concernant la lecture proposée

5 Mise en valeur des résultats/ Résumé

6 Bibliographie

1 Introduction et légitimation: Buts de l’apprentissage interculturel

„Interkulturelle Kompetenz ist die Fähigkeit, sich in kulturellenüberschneidungssituationen angemessen orientieren und verhalten zu können (vgl. Dadder, 1987, 47)"; citation d' Ewald Kiel pendant une présentation à Soest en 1996. Il parle de l'apprentissage interculturel qui est bien sûr un produit de la globalisation et qui est une grande partie de la pédagogie de pacifique. Il s'en suit automatiquement le développement de l'apprentissage interculturel.

D'ores et déjà, la compétence interculturelle a fait son entrée dans l'éducation scolaire. Le 'Bildungsplan Baden-Württemberg' a déjà fixée la compétence interculturelle comme partie des compétences à acquérir au sein de l'enseignement des langues étrangères. Les mots-clés dans ce contexte sont : la communication, la coopération, les valeurs de la culture d'origine/ de la culture étrangère, le changement de la perspective, la sensibilité interculturelle, la connaissance de se comporter dans un contexte interculturelle,... pour n'en nommer que les plus importante.

Certes, toutes les matières sont impliquées à l'apprentissage des compétences interculturelles, mais avant tout l'enseignement de la langue étrangère permet d'agir d'une façon interculturelle. Le 'Bildungsplan Baden-Württemberg' donne la base, mais les enseignantes sont ceux qui mettent en pratique l'enseignent interculturel.

Dans un enseignement de la langue étrangère, le KMK1 a définit les buts de l'apprentissage interculturel2:

- Soziokulturelles Orientierungswissen
- Verständnisvoller Umgang mit kulturellen Differenzen
- Praktische Bewältigung interkultureller Begegnungssituationen

En général, la compétence interculturelle comporte des stratégies et des capacités dans un contexte interculturel pour laquelle l'école et particulièrement l'enseignement de la langue étrangère est responsable.

2 Littérature comme méthode de l’apprentissage interculturel

On peut dire que les textes littéraires servent à améliorer du niveau de la langue. Mais, ils aident aussi à se plonger dans un autre mode de pensée: le lecteur a de la chance d'avoir un accès subjectif qui permet un changement de perspective. De plus, il a encore de la chance de découvrir une autre vision du monde provoqué par une l'autre langue. Des textes littéraires portent encore autres informations : des informations sur la civilisation ou sur l'histoire par exemple. Ainsi, le lecteur a de la chance de comparer sa propre culture à la culture étrangère. En lisant et en analysant, le lecteur est capable de comprendre les différences et il développe une sensibilité et une acceptation pour les autres cultures. De plus, il est capable de la parte des choses en matière de clichés et préjugés.

Stratégies

Pour rendre compte les faits ci-dessus, il faut utiliser des méthodes. J'ai décidé de présenter les « Phasen im prozessorientierten Literaturunterricht » selon Nünning et Surkamp de 2008.

Abbildung in dieser Leseprobe nicht enthalten

Textverständnis. Text-Leser-Interaktion

1) Pre-reading activities

Telles activités sont proposées avant de lire la lecture. Elles aident à éveiller l'intérêt des élèves et elles peuvent les motiver. Avec les activités, l'enseignant a la possibilité d'activer d'insu. De plus, il prépare les élèves au sujet et à la lecture.

2) While-reading activities

En lisant la lecture, il faut premièrement aider les élèves à comprendre le texte. Deuxièmement, il faut laisser les élèves se plonger dans le contexte de la lecture : historiquement, au niveau de la société, d'une façon interculturelle etc..

3) Post-reading-activities

Après avoir lu, il faut travailler sur la réflexion, sur l'analyse, sur l'interprétation de la lecture pour la comprendre. La base de « post-reading-activities » est le contenu de la lecture.

Dans le chapitre 4 de cet exposé, j'explique l'usage de ces méthodes concernant la lecture exemplaire et je les explique plus en détail.

5 2010 Tatjana Jesch, Freiburg

Abbildung 1 :übersichtüber die Phasen im prozessorientierten Literaturunterricht

[...]


1 Kultusminister Konferenz

2 http://www.kmk.org/fileadmin/veroeffentlichungen beschluesse/2003/2003 12 04-BS-erste- Fremdsprache.pdf, 2003, 8

Fin de l'extrait de 12 pages

Résumé des informations

Titre
„Anne ici – Sélima là-bas“ comme contribution à l’apprentissage interculturel
Sous-titre
Interkulturelles Lernen
Université
University of Education Heidelberg
Auteur
Année
2011
Pages
12
N° de catalogue
V166854
ISBN (ebook)
9783640828630
ISBN (Livre)
9783640828135
Taille d'un fichier
699 KB
Langue
Français
mots-clé
Interkulturelles Lernen, Anne ici - Sélima là-bas, Französisch Didaktik
Citation du texte
Jasmin Armbrust (Auteur), 2011, „Anne ici – Sélima là-bas“ comme contribution à l’apprentissage interculturel , Munich, GRIN Verlag, https://www.grin.com/document/166854

Commentaires

  • Pas encore de commentaires.
Lire l'ebook
Titre: „Anne ici – Sélima là-bas“ comme contribution à l’apprentissage interculturel


Télécharger textes

Votre devoir / mémoire:

- Publication en tant qu'eBook et livre
- Honoraires élevés sur les ventes
- Pour vous complètement gratuit - avec ISBN
- Cela dure que 5 minutes
- Chaque œuvre trouve des lecteurs

Devenir un auteur