Fiche de lecture critique: Ceyhan, Ayse: Sécurité, frontières et surveillance aux USA après le 11 septembre 2001


Essai, 2006
4 Pages, Note: 12

Extrait

I. Résumé

L’article dont il est question a été rédigé par Ayse Ceyhan. Il est intitulé « Sécurité, frontières et surveillance aux Etats-Unis après le 11 septembre 2001». Cet article a été publié dans la revue Cultures et Conflits n° 53, 2004.

L’auteur donne d’abord un aperçu sur l’évolution du concept de sécurité depuis la révolution américaine jusqu’à nos jours. En fait, les attentats du 11 septembre 2001 ont renforcé un processus de sécurisation initié à la fin de la bipolarité, mais cette fois dans un contexte politique mondial marqué par l’incertitude et l’inconnu. A partir de la Révolution, il s’agit d’une protection contre les dangers internes mais également d’une lutte contre les problèmes sociaux. De 1790 à 1870, l’idée de la sécurité des frontières et de la préservation de l’Union des Etats domine. En 1823 la doctrine Monroe lie la sécurité des Etats-Unis à la stabilité interne des autres états. Après la Seconde Guerre Mondiale, l’intérêt était la protection de l’indépendance et de la liberté de tous les Etats du monde, la lutte contre le communisme et la diffusion des valeurs américaines dans le monde, y compris l’économie de marché. En général, la sécurité nationale ne signifie pas seulement la protection du peuple et du territoire américain, mais elle implique aussi la protection des intérêts économiques et politiques dans le monde en exerçant une puissance dans un sens réaliste favorisant l’aspect militaire.

Ensuite, Ayse Ceyhan examine le concept de homeland security qui sert à la recherche de l’ennemi infiltré, nommé «l’ennemi de l’intérieur». Ce concept a été réactualisé après le 11 septembre 2001. Il prévoit la protection des Etats-Unis à l’intérieur des frontières par toutes les agences de sécurité, y compris militaires. L’objectif est la localisation, l’identification, l’observation et enfin l’expulsion de l’ennemi infiltré soit à l’intérieur du territoire, soit à la frontière ou à l’étranger. Il appartient à un plan de défense face à un scénario catastrophe contrairement au concept de homeland defense dont le but est la protection du territoire américain contre les attaques de missiles et la prévention des actes terroristes. La conséquence est d’abandonner la liberté au profit de la sécurité au nom de la lutte contre le terrorisme. Les Etats-Unis semble être dans un état d’exception qui a annulé temporairement la division entre le pouvoir législatif, exécutif et judiciaire car le président comme commandement en chef de l’armée des Etats-Unis et de l’exécutif dispose d’un pouvoir souverain. Quant à la stratégie de sécurité nationale de l’administration Bush il s’agit d’une politique globale de puissance et d’influence. En fait, c’est un concept de remodelage de l’ordre international en fonction du libéralisme économique et des intérêts américains.

[...]

Fin de l'extrait de 4 pages

Résumé des informations

Titre
Fiche de lecture critique: Ceyhan, Ayse: Sécurité, frontières et surveillance aux USA après le 11 septembre 2001
Cours
Les migrations internationales
Note
12
Auteur
Année
2006
Pages
4
N° de catalogue
V208673
ISBN (ebook)
9783656361428
Taille d'un fichier
1133 KB
Langue
Français
Série
UNICUM.de – Die Wissensreihe
mots-clé
Migration, USA
Citation du texte
Hannah-Kristin Elenschneider (Auteur), 2006, Fiche de lecture critique: Ceyhan, Ayse: Sécurité, frontières et surveillance aux USA après le 11 septembre 2001, Munich, GRIN Verlag, https://www.grin.com/document/208673

Commentaires

  • Pas encore de commentaires.
Lire l'ebook
Titre: Fiche de lecture critique: Ceyhan, Ayse: Sécurité, frontières et surveillance aux USA après le 11 septembre 2001


Télécharger textes

Votre devoir / mémoire:

- Publication en tant qu'eBook et livre
- Honoraires élevés sur les ventes
- Pour vous complètement gratuit - avec ISBN
- Cela dure que 5 minutes
- Chaque œuvre trouve des lecteurs

Devenir un auteur