La relation entre l'État québecois et les autochtones


Essai, 2016

4 Pages, Note: 1,3


Extrait

La relation entre l'État québecois et les autochtones

Dans le cadre du cours « La Francophonie d'Amérique du nord : Langue et identité au Québec », je vais ici traiter le sujet des Amérindiens.

Les autochtones du Québec seront ici abordés à travers la problématique de leur lien avec l'identité québécoise.

Ainsi, je vais analyser dans ce texte la relation entre l'État canadien (et plus précisément le Québec) et ses peuples indigènes.

D'abord, je vais vous livrer une pré­sentation des points sélectionnés de l'histoire entre les allogènes et les autochtones, selon un sommaire ré­digé par le Secrétariat aux affaires autochtones du gouvernement du Québec. Puis, ces événements seront mis en relation avec des commentaires de l'auteur Daniel Salée, qui a analysé les actions de l'État d'un point de vue extérieur.

Plusieurs siècles ont passé depuis la colonisation du territoire canadien. Pourtant les événements de ces temps anciens ont encore des répercussions aujour­d'hui.

À partir des années soixante, l'État québecois a commencé à approcher les peuples na­tifs en leur offrant des services comme l'éducation (Gouvernement du Québec (GdQ) 2011 : 49).

Ensuite, ils ont obtenu en 1969 le droit de vote, non seulement aux élections fédérales mais aussi au niveau provincial (ibid.).

Puis, en 1973, la Cour suprême du Canada a admis « l'existence des droits territoriaux » (ibid. : 50) des autochtones avec la décision qui s'est fait connaître par le terme « l'af­faire Calder » (ibid.).

En outre, il y a eu aussi le jugement Malouf, qui interdit les travaux pour l'installation des générateurs d'énergie hydroélectrique sur les territoires du Cris et Inuits ; dans ce cas dans la région de la Baie-James (ibid.).

Cela est très important pour la vie des communautés autochtones, étant donné qu'ils ont une re­lation très proche avec la nature. Une intervention aussi radicale qu'un barrage pour la production d'électricité aurait eu des conséquences sévères pour l'écosystème fragile. Un environnement intact joue un rôle décisife dans la culture des autochtones car ils en dépendent pour maintenir des coutumes ; par exemple en rapport avec les traditions culturelles (comme l'initiation) ou aussi dans le mode d'alimentation, à travers la pêche, la chasse, l'usage des pièges ou encore les récoltes.

[...]

Fin de l'extrait de 4 pages

Résumé des informations

Titre
La relation entre l'État québecois et les autochtones
Université
Leuphana Universität Lüneburg
Note
1,3
Auteur
Année
2016
Pages
4
N° de catalogue
V353331
ISBN (ebook)
9783668397699
Taille d'un fichier
759 KB
Langue
Français
mots-clé
quebec, canada, first nations, autochtones, native, état, staat
Citation du texte
Silke Bölts (Auteur), 2016, La relation entre l'État québecois et les autochtones, Munich, GRIN Verlag, https://www.grin.com/document/353331

Commentaires

  • Pas encore de commentaires.
Lire l'ebook
Titre: La relation entre l'État québecois et les autochtones



Télécharger textes

Votre devoir / mémoire:

- Publication en tant qu'eBook et livre
- Honoraires élevés sur les ventes
- Pour vous complètement gratuit - avec ISBN
- Cela dure que 5 minutes
- Chaque œuvre trouve des lecteurs

Devenir un auteur