La didactique integrée

Didactique du plurilinguisme


Dossier / Travail de Séminaire, 2010
8 Pages, Note: 2,7
Anonyme

Extrait

Table of Contents

1. Introduction

2. Définition

3. Evolution historique

4. Exemple pratique

5. Conclusion

6. Bibliographie

1. Introduction

Dans le rapport présent, je traiterai le sujet « la didactique intégrée» en exposant l´évolution historique de ce concept. Pour donner des exemples plus précis, je présenterai l´ébauche d´un cours de français qui traite la formation des mots. En outre, j´illustrerai de façon plus concrète les objectifs de la didactique intégrée de langues et je démontrerai quelques compétences qui pourraient être acquises.

2. Définition

Tout d´abord, il faut souligner que la didactique intégrée désigne un terme polysémique. Bien évidemment, l´enseignement des langues et ses matières afférentes ne sont pas les seuls à utiliser le terme d´intégration. Si on pense à l´exemple actuelle de l´intégration de l`Europe, on constate que cette notion implique une certaine dynamique: on organise et réorganise des éléments déjà existants et on intègre des nouveaux.[1] Pour analyser la notion de didactique intégrée, on peut la considérer sous deux angles différents: l´existence de divers termes qui indiquent le même concept ou le même terme qui couvre plusieurs concepts.[2] Il y a beaucoup de mots qui tous veulent signifier la même chose: integrierte ou integrale Sprachendidaktik, Mehrsprachigkeitsdidaktik, integrative Fremdsprachendidaktik, mais aussi, plus généralement, pédagogie intégrée ou pédagogie inter-langues.[3] Le manque d´une terminologie homogène saute aux yeux. Mais qu´est-ce que c´est exactement, la didactique intégrée? La Déclaration relativeà la politique de l´enseignement des langues en Suisses romande (CIIP, 2003)[4] la définit de façon suivante:

«1.3. Relations entre les apprentissages/ curriculum intégré

L´enseignement/ apprentissage des langues doit s´inscrire à l´intérieur d´un curriculum intégré commun à l´ensemble des langues […]. Ce curriculum intégré des langues définira la place et le rôle de chacune d´entre elles par rapport aux objectifs linguistiques et culturels généraux. Il précisera les apports respectifs et les interactions entre les divers apprentissages linguistiques.»[5]

Le CECR (Cadre européen commun de référence) aussi prend clairement position pour une approche fortement intégrative dans le domaine enseignement/apprentissage (voir chapitre 8 du Cadre) et le Concept pour l´enseignement des langues (CDIP, 1998) parle, à son tour, de didactiques coordonnées: «L´enseignement de l´ensemble de langues figurant dans les plans d´études, y compris la langue nationale locale, s´inscrit dans le cadre de didactique des langues coordonnées. »[6]

Il faut également ajouter qu´il ne s´agit pas seulement de l´intégration d´une langue dans le cours d´une autre, mais aussi de l´enseignement d´une différente matière (p.ex. l´histoire, la géographie etc.) par l´intégration d´une langue étrangère (EMILE).[7]

3. Evolution historique

Mais l´idée d´une approche intégrée de la didactique des langues n´est pas si récente. En effet, ses traces se trouvent bien avant les discours des années 1980. L´enseignement traditionnel des langues est basé sur la grammaire des langues anciennes où on avait utilisé les mêmes outils descriptifs pour toutes les langues bien qu´il y eût des différences structurelles entre les langues.[8] Le document le plus ancien (« Sprachbüchlein ») date de 1687 et il utilise «une approche lexicale basée sur les besoins des voyageurs […] et prend appui sur le latin, le français et l´allemand […]»[9]. Plus tard, le père Grégoire Girard (1765-1850) prenait appui sur le patois, la langue maternelle des élèves, pour l´éducation du français et il parla en faveur de l´enseignement de l´allemand et même de l´anglais.[10]

En 1980, sur fond de réformes scolaires en Suisse romande, Eddy Roulet (*1939) critique le «cloisonnement entre l´enseignement de la langue de l´école et les langues étrangères et insiste sur la nécessité de considérer l´apprentissage des langues à l´école comme un processus intégré»[11].

Peu à peu, ce concept s´est développé fortement depuis les dernières décennies et avec la publication du CECR, le plurilinguisme devient un objectif programmatique de l´apprentissage des langues en Europe.[12]

4. Exemple pratique

Voilà, pour ce qui concerne la théorie, je passe maintenant à la pratique.

Comme déjà mentionné ci-dessus, il est possible d´intégrer p.ex. l´histoire ou la biologie etc. dans un cours de langue mais aussi d´autres langues (voir notammentla didactique intégrée de l´italien, du français et de l´anglais au Vallée d´Aoste).[13]

Pour cette raison, il en résulte de nombreux exemples pratiques dont un doit être présenté par la suite.

Il s´agit d´un cours de français dans la 10ème classe en Allemagne. L´exercice grammatical[14] s´adresse aux élèves qui savent parler l´anglais et, bien sûr, l´allemand. De surcroît, la moitié des élèves fait un cours facultatif de latin. Ils ont 25 minutes pour préparer ce devoir.

[...]


[1] cf. Brohy, Claudine: Didactique intégrée des langues: évolution et définitions, p.9, dans: Babylonia 1/08.

[2] ibid.

[3] ibid., P.9-10.

[4] CIIP= Conférence Intercantonale de l´Instruction Publique de la Suisse romande et du Tessin. La Délégation à la langue française ( DLF), par exemple, est une commission permanente de la CIIP.

[5] Brohy, Claudine: Didactique intégrée des langues: évolution et définitions, p.10, dans: Babylonia 1/08.

[6] Brohy, Claudine: Didactique intégrée des langues: évolution et définitions, p.10, dans: Babylonia 1/08.

[7] en anglais cette méthode s´appelle CLIL (Content and Language Integrated Learning)

[8] cf. Wokusch, Susanne: Didactique intégrée: vers une définition, p.14, dans: Babylonia 4/05.

[9] Brohy, Claudine: Didactique intégrée des langues: évolution et définitions, p.10, dans: Babylonia 1/08.

[10] ibid., p.11.

[11] Wokusch, Susanne: Didactique intégrée: vers une définition, p.14, dans: Babylonia 4/05

[12] ibid., p.15.

[13] cf. Cavalli, Marisa: Didactique intégrée des langues, dans: Education bilingue et plurilinguisme. Le cas du Val d’Aoste, 2005.

[14] Pour en rédiger d´autres exercices pratiques, on pourrait consulter l´œuvre de Glinz, Hans (1994): Grammatiken im Vergleich: Deutsch - Französisch - Englisch - Latein; Formen - Bedeutungen - Verstehen.

Fin de l'extrait de 8 pages

Résumé des informations

Titre
La didactique integrée
Sous-titre
Didactique du plurilinguisme
Université
Johannes Gutenberg University Mainz
Note
2,7
Année
2010
Pages
8
N° de catalogue
V194392
ISBN (ebook)
9783656197034
Taille d'un fichier
460 KB
Langue
Français
mots-clé
Fachdidaktik, plurilinguisme, didactique, französisch
Citation du texte
Anonyme, 2010, La didactique integrée, Munich, GRIN Verlag, https://www.grin.com/document/194392

Commentaires

  • Pas encore de commentaires.
Lire l'ebook
Titre: La didactique integrée


Télécharger textes

Votre devoir / mémoire:

- Publication en tant qu'eBook et livre
- Honoraires élevés sur les ventes
- Pour vous complètement gratuit - avec ISBN
- Cela dure que 5 minutes
- Chaque œuvre trouve des lecteurs

Devenir un auteur