Encodage sémantico-pragmatique des néologismes publicitaires


Essai Scientifique, 2016
11 Pages

Extrait

Inhaltsverzeichnis

Abstract

1. Encodage référentiel
1.1. Encodage par dénomination
1.2. Encodage par siglaison

2. Encodage inférentiel
2.1. Inférence nominale
2.2. Inférence onomastique
2.3. Inférence verbale
2.4. Inférence adjectivale
2.5. Inférence adverbiale

3. Conclusion

Références

Encodage sémantico-pragmatique des néologismes publicitaires

DR KPAROU H. CYRIL

BABCOCK UNIVERSITY

Abstract

Most of manufactures bear name. Sometimes, it has nothing to do with the content. For instance, the name Kino will not necessarily remind about a powder soap, unless one has already used it. Sometimes, a known name can be given to a product, for instance the Orange telecommunications society bears a well-known fruit name. Reference and inference are two linguistic terms used to describe such phenomena dealing with the relationship between a linguistic item and a material object. We name things by associating them with a linguistic form which can be created for that purpose or borrowed from another existing name/thing of which we intend to transfer a certain type of property. This paper explores these two naming processes popularly used to coding products for advertising purpose.

1. Encodage référentiel

Selon Franck Neveu (2000), la référence est une notion qui établit une relation entre un élément linguistique formel et un «objet du monde» ; «on appelle référent, cet objet du monde. » C’est une technique qui consiste à dénommer systématiquement les produits par un nouveau signifiant. L’encodage étiquettologique est ainsi une forme de dénomination où les noms des produits fonctionnent comme des noms propres.

1.1. Encodage par dénomination

Ce procédé permet d’avoir des néologismes de forme. Les néologismes de forme se réfèrent aux signifiants qui naissent par pure invention formelle. Les exemples suivants montrent des cas qui n’ont de référents que les produits en question, du moins dans les langues ayant servi de codes matrices ou nourrices pour l’étiquette. Les exemples suivants illustrent les cas de noms référentiels dans le domaine publicitaire.

(1) Leixin

Référence : encens anti-moustiques

(2) Viju

Référence : boisson fruitée et lactée de Viju Industries ;

(3) Pepsi

Référence : boisson gazeuse et sucrée en canette ;

(4) Multu

Référence : pâtes alimentaires Spaghetti ;

(5) Kino

Référence : poudre saponifère ;

(6) Yoyo

Référence : pâtes alimentaires Spaghetti.

La relation entre la forme linguistique et l’élément du monde n’est pas toujours univoque et rigide. Certains noms référentiels ci-dessus contiennent une part de transfert de propriétés à partir d’un élément formel préexistant. Ainsi, le nom des pâtes alimentaires multu contient le radical mult- «multiplierou émonder », évoquant la densité quantitative de ce produit à la cuisson :

Multu á mult-.

De même, Pepsi illustre le mot pepsine, enzyme de la muqueuse gastrique qui décompose et transforme les protéines ; ce qui met l’accent sur la vertu apéritive de cette boisson :

Pepsi á pepsine.

Une autre technique d’encodage référentiel est la siglaison.

1.2. Encodage par siglaison

L’encodage des produits publicitaires au moyen des sigles ou des acronymes relève de plusieurs techniques linguistiques qu’on regroupe sous le nom de métaplasme. Il s’agit le plus souvent des cas d’apocope qui consiste à sectionner la partie finale d’un mot. Les exemples suivants illustrent bien ce phénomène.

(7) Effimax (produit pétrolier de TOTAL)

L’acronyme Effimax est obtenu par apocope des mots «efficacité» et «maximal», puis, à leur jonction sur le modèle des mots-valises.

effi á efficacité

max á maximale

Effimax á efficacité + maximale.

(8) RAD (encens anti-moustiques)

Cet acronyme est obtenu par l’abréviation des trois unités lexicales qui forment cet énoncé.

R á read

A á a

D á dream

RAD á read + a + dream

L’encodage référentiel s’oppose à une autre technique qui mise surtout sur le contenu sémantique et la psychologie de l’étiquetaire.

2. Encodage inférentiel

La dénomination inférentielle se rapporte à la notion d’inférence qui consiste à faire identifier un élément latent au moyen d’un autre par un lien logique. Selon Jef Verschueren (1999), l’inférence consiste pour le destinateur d’un message, à dire p pour signifier q, (say p to stand for q) ; p et q étant des propositions sémantiquement non analogues.

Par ce procédé, l’étiqueteur entend créer un intérêt chez l’étiquetaire au moyen des caractéristiques d’un référent connu. Il transfert les qualités d’un référent connu à un autre jusque-là inconnu.

On note les noms communs, les noms propres, les adjectifs, les verbes, les adverbes etc. L’étiqueteur infère les propriétés d’un faux signifié bien connu du public au produit. On peut remarquer aussi que l’inférence contribue à diverses formes publicitaires. La publicité conative qui s’appuie sur la fonction impressive de Jakobson (1963), a pour but d’attirer le publicitaire en le ventant ou en l’assimilant à une propriété élogieuse contenue dans un signe linguistique. L’opposé de cette forme communicationnelle est la publicité émotive qui vente plutôt l’entreprise et quelquefois le produit.

Dans les exemples suivants, il ressort plusieurs cas d’inférence : les inférences nominales, onomastiques, adjectivales, verbales et adverbiales.

[...]

Fin de l'extrait de 11 pages

Résumé des informations

Titre
Encodage sémantico-pragmatique des néologismes publicitaires
Cours
French Language
Auteur
Année
2016
Pages
11
N° de catalogue
V315895
ISBN (ebook)
9783668156807
ISBN (Livre)
9783668156814
Taille d'un fichier
750 KB
Langue
Français
mots-clé
encodage
Citation du texte
Cyril H. Kparou (Auteur), 2016, Encodage sémantico-pragmatique des néologismes publicitaires, Munich, GRIN Verlag, https://www.grin.com/document/315895

Commentaires

  • Pas encore de commentaires.
Lire l'ebook
Titre: Encodage sémantico-pragmatique des néologismes publicitaires


Télécharger textes

Votre devoir / mémoire:

- Publication en tant qu'eBook et livre
- Honoraires élevés sur les ventes
- Pour vous complètement gratuit - avec ISBN
- Cela dure que 5 minutes
- Chaque œuvre trouve des lecteurs

Devenir un auteur