Existe-t-il une culture europeenne? - Les Arts en Europe


Exposé Écrit pour un Séminaire / Cours, 2004

11 Pages, Note: 1.3


Extrait

Table de matières

I. Introduction

II. La Culture et l’Europe
2.1. Définition de la Culture
2.2. L’identité et l’histoire européenne

III. Les Arts en Europe
3.1. Le Cinéma, l’audiovisuel et l’Internet
3.2. La littérature et le théâtre
3.3. La musique et la peinture

IV. Conclusion

Bibliographie

I. Introduction

L’idée que l’Europe constitue une unité intellectuelle et morale date de la Renaissance. Quand Francis Bacon écrivait « nous Européens », il pouvait partir du principe que ses lecteurs savaient ce qu’il voulait dire et de ce qu’ils ont en commun malgré leur différences nationaux. Mais est-ce qu’on peut appeler ce point commun une culture européenne ?

Pour trouver une réponse à cette question, je vais définir le terme culture dans tous ses sens comme la culture d’un individu ou la culture d’un groupe. En plus c’est important de jeter un coup d’œil sur l’histoire et l’identité européenne. Compte tenu des groupes d’ arts comme le cinéma, la télévision, la musique, la peinture, le théâtre et la littérature je vais traiter la question, si on peut trouver des régularités ou les points communs qu’on peut appeler une culture européenne. Je vais me concentrer intensivement sur le cinéma et la télévision parce que cela est ma matière principale en Allemagne. En outre je vais fixer mon attention sur l’Europe de l’Ouest plus particulièrement sur l’Angleterre, l’Allemagne et la France. J’ai choisit cette restriction parce qu’un dossier sur toute l’Europe dépasserait le cadre de ce travail et concernant l’Angleterre, l’Allemagne et la France je peux mentionner mes propres expériences.

II. La Culture et l’Europe

2.1. Définition de la Culture

La culture, c’est de l’avoir qui se transforme en être. La culture d’un individu, c’est tout ce qu’il a acquis au cours de sa vie à travers ses contacts, ses lectures,….et qui va peu à peu définir sa personnalité. C’est donc l’interaction entre ce que quelqu’un acquiert et ce qui le transforme. La culture d’un individu est un élément structurant de son identité et c’est ce qui va contribuer à le rendre radicalement différent des autres. La culture d’un groupe c’est la même chose : c’est l’ensemble des éléments qui ont constitué ce groupe, son histoire, sa langue, ses traditions, ses oeuvres d’art, tout ce qui, peu à peu, a créé l’identité de ce groupe. Le propre de la culture d’un groupe est qu’elle a deux visages indissociables : le premier est un instrument de communication entre les membres du groupe, le second, lié au premier, est ce qui le distingue des autres groupes. La culture française, par exemple, est ce qui est commun aux Français et les distingue radicalement des autres peuples. La culture est donc à la fois un élément de communication et un élément de distinction, les deux étant évidemment liés. La culture est une création permanente mais aussi une destruction permanente : les cultures naissent, vivent, ont des cahots, des accidents et peuvent mourir. Le cimetière des cultures est immense. Certaines disparaissent, mais elles peuvent aussi se métamorphoser dans d’autres cultures. Les cultures ne sont pas des entités en soi, les cultures sont des produits de l’histoire qui se transforment en permanence. La culture n’est pas quelque chose d’éthéré, c’est quelque chose de fabriqué par les hommes.

2.2. L’identité et l’histoire européenne

L'Europe, c'est un grand continent avec beaucoup de pays différents, de langues différentes et de traditions différentes. Et l’Europe c’est une grande bureaucratie compliqué. Pour les nations européennes et particulièrement pour les gens qui vivent dans ces pays différents, il est très difficile de comprendre les mesures prises par les hommes politiques. Il n'y a que quinze ans que la ‘guerre froide' a divisée l’Europe en deux systèmes idéologiques qui ont existé pendant plus de quarante ans. Cela crée des habitudes difficiles à oublier. Pour une majorité, ce changement est trop rapide – mais il est nécessaire. Toutes ces mentalités différentes, toutes ces langues, toutes ces habitudes qui diffèrent beaucoup de pays en pays! Tout cela est responsable du fait que les différences semblent prédominer, comparées aux points communs.

Mais en quoi l’Allemagne par exemple se distingue-t-elle d’un pays non-européen comme la Chine ? Quelle est cette différence qui sépare l’Europe du reste du monde? Pour trouver une réponse, il faut fouiller dans l'histoire européenne: Le siècle des Lumières et la Révolution française étaient la base de la situation qui existe aujourd'hui. C'était la première fois que le Tiers-État avait exigé le droit de penser et de dire ce qu’on voulait et que le peuple a lutté contre la monarchie et l'inhumanité. Ce processus a coûté beaucoup de sang et il n'était pas toujours sûr que la liberté gagne. Deux guerres mondiales ont montrées qu'il faut toujours lutter pour la liberté – parce qu'il y a toujours un grand danger latent. Le siècle des Lumières est un phénomène européen. Les grands philosophes, les intellectuels ont changé les mentalités : Kant et Lessing sont Allemands, Voltaire et Rousseau sont Français, David Hume et Adam Smith sont Anglais. Mais c’est aussi une grande partie de la population qui a commencé à critiquer l’état de l’État. Ce dernier avait trop de pouvoir. L’homme n’était pas au centre, mais l’État. L’État avait tué et torturé, n’avait pas respecté les droits de l’homme. Pour être plus précis: ces droits n’existaient pas encore. Il fallait les inventer, les formuler. Une économie libérale, cela n’existait pas. En plus, l’Église avait beaucoup de pouvoir avec la conséquence que les sciences étaient oppressées. Grâce à cette minorité de penseurs, composée de citoyens Européens, l’Europe est devenue un exemple type de démocratie et d’un État de droit . L’Europe qui existe aujourd’hui – indépendamment du pays – une même idée en ce qui concerne le droit. Ça ne veut pas dire que la France et la République Fédérale de l’Allemagne aient la même structure politique, où le même code civil. Non, cela veut dire que les pays Européens respectent les droits de l’homme, la démocratie et la libre circulation des capitaux. Mais il faut faire attention que les groupes anti-démocrates n’élargissent pas leurs influences. Il y a plusieurs exemples qui montrent que la liberté est en danger. Le Pen en France, les socialistes à l’Est de l’Allemagne sont des peuples qui n’ont rien appris du passé et qui remettent la démocratie en question. On ne doit pas montrer du doigt les autres pays mais il faut lutter toujours pour la liberté. Depuis 1945, l’Europe occidentale est libre – depuis quinze ans les pays de l’Est font enfin partie de la libre Europe – et cela, c'est le point essentiel. L’idée qu’on se fait du droit – dans sa forme la plus générale – est la même n'importe où on se trouve en Europe. La démocratie, l'État de droit, la liberté et tous ces éléments, qui sont naturels pour les européens. Les droits de l’homme sont une partie importante des constitutions de tous les pays européens. L’émancipation de toutes les races, de la femme et de l’homme, de toutes les religions, de tous points de vue de la vie; le droit de vivre, le droit d’avoir une culture individuelle et les autres droits sont caractéristiques de la mentalité européenne. Pour garder une vie commune civilisée, l’État de droit est nécessaire.

[...]

Fin de l'extrait de 11 pages

Résumé des informations

Titre
Existe-t-il une culture europeenne? - Les Arts en Europe
Université
l'Université du Littoral Côte d'Opale  (Culture et Médias)
Cours
Culture Générale
Note
1.3
Auteur
Année
2004
Pages
11
N° de catalogue
V40629
ISBN (ebook)
9783638391023
Taille d'un fichier
733 KB
Langue
Français
mots-clé
Existe-t-il, Arts, Europe, Culture, Générale
Citation du texte
Marisa Klasen (Auteur), 2004, Existe-t-il une culture europeenne? - Les Arts en Europe, Munich, GRIN Verlag, https://www.grin.com/document/40629

Commentaires

  • Pas encore de commentaires.
Lire l'ebook
Titre: Existe-t-il une culture europeenne? - Les Arts en Europe



Télécharger textes

Votre devoir / mémoire:

- Publication en tant qu'eBook et livre
- Honoraires élevés sur les ventes
- Pour vous complètement gratuit - avec ISBN
- Cela dure que 5 minutes
- Chaque œuvre trouve des lecteurs

Devenir un auteur